Ayant obtenu la reconnaissance de l’état français en 2002 et bénificié d’un cadre juridique en 2007, l’ostéopathie est une pratique légale soumise à un cadre juridique. Le nombre des étudiants qui choisissent de rejoindre une école d’ostéopathie augmente chaque année.

Le nombre des spécialistes ainsi que celui de leurs patients est en pepétuelle augmentation. Tout tend à prouver que cette discipline a de beaux jours devant elle.

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui cherche à remèdier aux dysfonctionnements de la mobilité du corps

L’ostéopathie à une histoire qui remonte à plus d’un siècle, elle a fait son apparition en Amérique à la fin du 19ème siècle. Elle n’a jamais cessé d’évoluer ses techniques et méthodes de thérapie.

Etant donné que le corps humain est un tout indissociable, l’ostéopathie considère que le dysfonctionnement d’une partie peut affecter toute l’anatomie. Alors toute la structure du corps doit avoir une bonne fonctionnalité pour rétablir l’équilibre.

L’ostéopathie est une thérapie fondée sur des techniques manuelles utilisées pour traiter les dysfonctionnements de la mobilité du corps humain. C’est une discipline curative mais aussi préventive.

L’ostéopathe palpe le corps du patient pour répérer les dysfonctionnements musculaires, articulaires, fibreuses et viscérales. Ayant fait son diagnostic, il essaiera de rétablir la fonctionnalité avec des manipulations manuelles.

Le cadre juridique qui réglemente l’exercice de l’ostéopathie précise le déroulement de la formation et les conditions d’obtention du diplôme et du titre professionnel d’ostéopathe.

Les études dans une ecole osteopathie mettent en avant une acquisition théorique et pratique de la profession

Pour obtenir le diplôme il faut intégrer une ecole d’ostéopathie, soit directement après le bac, soit aprés avoir obtenu un diplôme de médecin ou un diplôme paramédical

La durée de la formation est déterminée selon le statut de l’étudiant ( bacheliers, praticiens de santé). Les étudiants entrant en première année recevront une formation qui a un volume horaire égal à 4860 heures réparties sur cinq ans et deux cycles.

La formation dispensée dans les écoles d’ostéopathies est divisée en deux types : une formation théorique et pratique (cours, TD et TP) de 3 360 heures et une formation essentiellement pratique clinique qui dure 1500 heures.

Le premier cycle est souvent axé sur l’aspect théorique et assure l’acquisition des connaissances scientifiques nécessaires. Le deuxième cycle met en avant le côté pratique et l’acquisition du savoir-faire.

A la fin de la formation passera un examen final qu’il doit réussir et soutenir un mémoire pour pouvoir obtenir le diplôme d’ostéopathe. C’est l’Agence régionale de santé qui lui donnera l’autorisation d’exercer son métier.

Si vous cherchez une école d’ostéopathie située à Paris qui vous dispensera une formation de qualité couronnée par un diplôme reconnu, vous trouverez d’autres informations sur notre site.
ecole dosteopathie